Question: Quel est l’avis religieux sur les invocations en groupe auprès des tombes?

Réponse: Il n’y a pas d’interdiction si une seule personne invoque et que ceux qui ont entendu disent « Amine », il n’y a pas de mal à cela si il n’y avait pas l’intention de le faire en groupe, certains ont entendu l’invocation alors le reste des personnes ont dit: « Amîn ». Cela ne s’appelle pas invocation en groupe car leur intention n’était pas celle-ci. Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 340

Question: Le frère M.`A.C. d’ Al-Layth du Royaume d’Arabie Saoudite pose cette question: Est-il permis de lire la sourate Al-Fâtiha ou autre chose du noble Coran pour le mort lors de la visite de sa tombe? Et est ce que cela lui est profitable? Donnez-nous une fatwa, qu’Allah vous rétribue en bien. .

Réponse: Il a été confirmé que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) visitait les tombes et invoquait en faveur des morts avec une invocation qu’Il a enseigné à ses compagnons et qu’ils nous ont transmis, comme ceci: » Que la paix soit sur vous, habitants de ces demeures, croyants et musulmans. Nous allons, si Allah veut, certainement vous rejoindre. Je demande à Allah de nous accorder tous le salut ». Et, il n’a pas été affirmé qu’Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a lu une sourate du noble 

Question: Il y a des histoires sur les tourments dans les tombes comme l’histoire de l’homme qu’on a voulu enterré, et un serpent est venu puis on l’a remis dans une autre tombe et un serpent est encore apparu?

Réponse: Allah est le plus savant sur cela. Et cela n’est pas très éloigné car Ibn Radjab a raconté dans son livre (les tourments de la tombe) des choses autour de ces histoires. Et Allah est le plus savant concernant la véracité de ses histoires. Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 347

Question: Est-ce que l’on peut citer ce genre d’histoire pour faire des rappels?

Réponse: Délaisser cela est meilleur, car il n’y a pas de science sur l’exactitude de ces histoires. Et ce qui est venu dans les hadiths du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) suffit. Le plus important, c’est d’exhorter les gens à obéir et de les mettre en garde contre les péchés, comme l’ont fait le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et les compagnons. Quant aux histoires qui sont confirmées ou non, elles sont à délaisser. Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 348

Question: Certains jeunes pieux accompagnent des gens distraits pour visiter les tombes afin de les exhorter à craindre Allah. Que pensez-vous de ces actes?

Reponse: Il n’y a pas d’interdit et cela est bien. Qu’Allah les rétribue en bien, et cela fait partie de l’entraide dans l’obéissance et la crainte. Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 348

Question: Quel est le devoir de celui qui a entendu un mort se plaindre dans sa tombe de ses obligations, doit on prévenir ses héritiers?

Réponse: Au nom d’Allah et louange à Allah. Si ceci lui a été confirmé, alors ses héritiers doivent être prévenus. S’il l’a vu en rêve et est sûr de ça, il doit prévenir sa famille. Et ceci est une leçon à tirer qu’Allah montre à certains serviteurs sur terre afin qu’ils en tirent une leçon. Donc, si ceci arrive sa famille doit vérifier si il a des obligations confirmées afin de les respecter, et afin de donner des aumônes et d’invoquer pour lui.Et Ibn Radjab a raconté dans son livre « les tourments de la tombe », une chose semblable concernant les souffrances de cette manière. Ainsi, il a relaté celui dont la tombe a été ouve…

Question: La femme prie-t-elle sur le mort ?

Réponse: La prière funèbre est prescrite à tout le monde, aux hommes comme aux femmes. Que la femme effectue la prière funèbre à la maison ou à la mosquée, il n’y a aucun mal à cela. `A`îcha (Qu’Allah soit satisfait d’elle) et les femmes prièrent sur Sa`ad ibn Abî Waqqâs (Qu’Allah soit satisfait de lui) à la mort de ce dernier dans la mosquée du Messager d’Allah, (Salla Allahou `Alaihi Wa Sallam). Ce qui veut dire que la prière funèbre est prescrite à tout le monde. Ce qui est interdit aux femmes, c’est la visite des tombes et le fait de suivre le cortège funèbre et non la prière sur le mort, chez elles ou à la mosquée. Il n’y a aucun mal à cela. Les femmes effectuèrent la prière funèbre derrière le Prophète (Sall…

Question: Le frère S.Gh. depuis Riyad pose cette question : Un homme qui prie à la fois sur cinq défunts en une séance de prière a-t-il droit à un carat pour chaque défunt ou alors, le carat est relatif au nombre de prières ? Qu’Allah vous rétribue.

Réponse: Nous lui souhaitons de recevoir autant de carat que le nombre de défunts, suivant cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): « Quiconque participe à une prière mortuaire acquerra un carat (de récompense), et s’il assiste aussi à son enterrement, il acquerra deux carat », et ses variantes parmi des hadiths qui indiquent que le nombre de carat dépend du nombre de défunts. Et comme celui qui prie sur un défunt a droit à un carat et celui qui assiste à son enterrement en a aussi droit à un, (par conséq…

Question: Est-ce le tuteur du défunt ou l’imam de la mosquée qui dirige la prière funèbre ?

Réponse: A la mosquée la prière mortuaire est dirigée par l’imam régulier

Question: Et si le défunt a designé une personne précise qui priera sur lui, cette personne a-t-il priorité sur l’imam régulier de la mosquée ?

Réponse: L’imam de la mosquée a priorité de diriger la prière funèbre sur la personne designé (par le défunt) selon cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): « L’homme ne doit pas diriger la prière d’un autre quand il est dans ses propriétés » . Et c’est l’imam qui a autorité dans sa mosquée. Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 137

Question: Quel est l’avis religieux sur le voyage qu’on effectue dans le but de prier sur le mort ?

Réponse: Cela ne cause aucun problème. Prière et salut sur notre Prophète, Mohammad ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons. Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 138

© 2017 Salat Janaza

Suivez-nous: