Question: Nous est-il permis de nous tenir debout ou assis auprès des tombes afin d’invoquer pour le mort ?

Réponse: La visite légiférée des tombes a pour objectif de tirer une leçon, un avertissement et de se rappeler la mort. Et non pour s’attirer les bénédictions à travers les gens enterrés parmi les pieux. Celui qui y va, salue le mort et dit: « Que la paix soit sur vous, habitants de ces demeures, croyants et musulmans. Nous allons, si Allah veut, certainement vous rejoindre. J’implore Allah de nous préserver tous contre le mal ». Et s’il veut, il peut invoquer pour le m

Question: Nous est-il permis de nous tenir debout ou assis auprès des tombes afin d’invoquer pour le mort ?

Réponse: La visite légiférée des tombes a pour objectif de tirer une leçon, un avertissement et de se rappeler la mort. Et non pour s’attirer les bénédictions à travers les gens enterrés parmi les pieux. Celui qui y va, salue le mort et dit: « Que la paix soit sur vous, habitants de ces demeures, croyants et musulmans. Nous allons, si Allah veut, certainement vous rejoindre. J’implore Allah de nous préserver tous contre le mal ». Et s’il veut, il peut invoquer pour le mort par une autre invocation que celles ci parmi les invocations rapportées.Et il n’invoque pas les morts et ne leur demande pas secours afin de repousser un mal et d’attirer le bien. En effet, l’invocation est une adoration. Par conséquent, il est obligatoire de la diriger à Allah seul.

Il n’y a pas de mal à se tenir debout ou de s’assoir près des tombes afin d’invoquer pour le mort, et non pour demander des bénédictions ou pour se reposer. Les tombes ne sont pas faites pour se reposer ou pour y demeurer afin qu’on s’y asseye dessus.Il est légiféré de stationner près des tombes après l’enterrement afin d’invoquer pour le mort la stabilité et le pardon, cela est confirmé par le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), lorsqu’Il avait terminé l’enterrement, Il se mettait debout devant les tombes et Il disait: « Priez pour l’absolution des péchés de votre frère et invoquez Allah d’affermir sa langue dans ses réponses aux anges de la mort, car il est en train d’être questionné ».Fatwa de cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwa:  Tome 13, page 340

© 2017 Salat Janaza

Suivez-nous: